Actuellement, l’école d’architecture de Toulouse bénéficie d’une surface d’environ 5000m², laquelle ne correspond pas aux surfaces adéquates pour enseigner qui seraient de 10 000 m² d’après les programmistes ADDENDA. Dans le but d’ agrandir l’école d’architecture de Toulouse, avec OPPIC en tant que Maîtrise d’Ouvrage, le ministère de la culture a lancé des études préalables pour la rénovation et l’extension de l’ENSA Toulouse. Afin de remplir le volet patrimonial du dossier, OPPIC a fait appel à nous.
Quels sont les éléments qui font l’identité de l’école de Toulouse ?
• Que conserver ? Sur quelles orientations stratégiques ?
• Pourquoi ne pas partir d’une utopie-collage qui conserverait l’addition dans le temps
• stratégie d’addition d’utopie comme règle de fabrication de l’école



Équipe: Rémi Papillault, architecte du patrimoine , Laura Girard (architecte, doctorante)
Maître d'ouvrage: Ministère de la Culture