L’exposition se propose d’appréhender l’œuvre concrète d’un des architectes les plus influents du XXème siècle, mettant en perspective des parcours de voyages et de réflexions dans les ateliers de projet et d’histoire de l’architecture de l’ENSA de Toulouse. Elle retrace le travail monographique sur quatorze bâtiments et complexes emblématiques de l’œuvre d’Alvar Aalto par des étudiants de 3ème année de licence et des travaux d’analyse par des étudiants de 2ème année. Deux voyages d’étude intitulés “Sur les traces d’Alvar Aalto” ont été, avec l’étude historique de l’œuvre, le point de départ de l’exposition.

Dessins et photos de bâtiments, de détails, quelques maquettes d’étude, du mobilier constituent la “matière” de l’exposition, commentés par quelques textes, pour offrir un regard renouvelé sur cette œuvre; regard inspiré aussi par le voyage et la découverte de la Finlande par de jeunes étudiants.

Parcourir un certain itinéraire, où l’architecture et le paysage se mêlent, se révélant l’un l’autre, dans un jeu de formes, de matières et d’espaces qui, s’ils sont singuliers et propres à Alvar Aalto, n’en atteignent pas moins une certaine universalité. Racines modernes et rationnelles accompagnent une réflexion sensible et humaniste sur l’habiter, qui trouve, progressivement à travers l’évolution des œuvres présentées ici, une grande autonomie. Liberté de l’imaginaire qui, à l’image des verticales des forêts et des grandes courbes des lacs finlandais, habite la production de l’architecte et renoue avec la grande tradition savante de l’architecture du nord.

Les œuvres parcourues ici concernent aussi bien les premières réalisations de l’architecte dès les années vingt, comme la Maison des ouvriers de Jyväskylä, ou le Sanatorium de Paimio qui eut une renommée internationale, que les réalisations des universités d’Otaniemi et de Jyväskylä dans la maturité de sa carrière. Les éléments fondateurs de composition sont analysés dans de grands édifices comme les bibliothèques, les auditoriums et les églises et dans des réalisations à l’échelle plus modeste telles sa maison expérimentale ou la petite municipalité de Säynätsälo…


Exposition produite par l’ENSA de Toulouse sous la responsabilité de Françoise Blanc et Rémi Papillault.