L’édifice sur plan rectangulaire mesure 3,70 m de large sur 4,80 m de long (non compris contreforts) et 10,90m de haut toiture comprise. Sa composition est tripartite avec un rez-de-chaussée formant arcade, un étage dont les dimensions en façade sont identiques à celles du plan et la toiture. Chacune de ces parties sont séparées par bandeau et corniche. Le corps de l’édifice est constitué d’une maçonnerie de briques foraines.
Le pigeonnier semble dater du XVII° siècle la façade Nord-Ouest a été transformée au XVIII° siècle en recevant un faux appareil en soubassement et un décor de terre cuite à l’étage.
L’édifice crée un porche marquant l’entrée à la propriété. Il se prolonge de part et d’autre par des murets surmontés de grilles en fer forgé. Coté sud ouest un appentis couvert de plaques amiante ciment est appuyé sur la façade. Le principe de restauration proposé s’attache à préserver dans la mesure du possible l’intégrité matérielle de l’édifice. Le pigeonnier est dans un état général correct de conservation, le projet prévoit de conserver les tuiles et la charpente. Les tuiles manquantes à restituer à l’identique devront être issues d’un stock de tuiles anciennes.
Seuls les éléments de charpente détériorés seront remplacés. Nous proposons lors de la réalisation des travaux de restituer l’état du pigeonnier dans sa configuration du début du XIX° siècle époque à laquelle le décor Virebent a été réalisé, l’appareillage de faux joint sera restitué.
Les maçonneries de l’ouvrage se sont dégradées suite à la mise en oeuvre de l’enduit ciment, principalement au niveau des soubassements et à la base des piédroits. Lors de l’intervention de restauration l’ensemble des enduits seront piqués, un enduit traditionnel à la chaux sera réalisé. La base de l’édifice sera marquée et protégée grâce à la réalisation d’un soubassement en enduit mortier anti-sel. Les enduits seront badigeonnés dans une teinte blanc «porcelaine» pour l’ensemble de l’édifice, le soubassement sera d’une teinte plus foncée, l’enduit des murets dans une teinte intermédiaire.


Équipe: AARP-architecte
Maître d'ouvrage: pivé
Coût des travaux : 85 000€