’Hanoï Architectural University (AUH), Vietnam, et l’École d’architecture de Toulouse (ENSAT), France, dans le cadre du DPEA francophone « Projet Urbain, Patrimoine et Développement Durable » se retrouvent sur un programme de quatre ans pour des ateliers intensifs de Projet Urbain centrés sur la question du rapport entre la ville et le fleuve. Cette question est vue dans un contexte soit fluvial de delta, soit de campagne, soit de montagne. Les villes sur lesquelles nous avons déjà travaillé sont : Danang, Vientiane (Laos), Haiphong, Dalat. Celles à venir, Lo San, Ho Chi Minh, Hué, Hoi-An, Hanoi. Les réalités urbaines et paysagères du Vietnam entraînent des stratégies de projets très différentes selon que l’on opère sur les bases d’une ville coloniale française, les quais d’une ville chinoise, ou les bords de fleuve paysagers d’un quartier de maisons traditionnelles. Cette rencontre au Vietnam entre la ville l’eau ouvre sur des pédagogies transversales aux notions de patrimoine et de développement durable.


Équipe enseignante: Paulette Girard (direction), Phu Hoan (architecte, Hanoi),
Anne Péré (Projet Urbain), Jean-Michel Knopp (architecte),
Rémi Papillault (Espace et Territoire),

Ecole : ENSAT Toulouse, ENSAN Normandie, L’Hanoï Architectural University