Utiliser la contrainte de la différence de niveau entre la ZAC Urbain Vitry et la digue de béton pour créer un effet de surprise dans la découverte du bassin Garonne en utilisant une forme géométrique simple et monumentale qui ordonne le site. Avec le temps les arbres grandissent et leurs racines viennent déformer les emmarchements de pierre.


Équipe : AARP-architecte,
SETN (bureau d’étude). Maîtrise d'ouvrage: Mairie de Toulouse
Date de réalisation: 1997-98
Coût : 1,8 millions d’Euro.


BIBLIOGRAPHIE
« La reconnaissance des abattoirs » p. 21 à 81
« Le musée et l’œuvre d’art » p. 95 à 115,
in Les Abattoirs, histoire d'une transformation, Ed. Espace d'Art Moderne et Contemporain, Les Abattoirs, Toulouse, 2000.
Les Abattoirs, Toulouse, Ed. Beaux Arts Magazine, Paris, 50 pages, 2000.