La résidentialisation ouverte de l’immeuble Pergaud prend en compte plusieurs demandes des habitants et du bailleur comme la définition de limite privé public, la lisibilité des entrées, la sécurisation des voitures, la multiplication des liens verticaux, le paysagement du devant d’immeuble. Suite aux démolitions de nombreux pignons apparaissent sur les tripodes du Mirail. Nous avons proposés de traiter ce pignon comme une nouvelle façade en tenant compte des anciennes rues intérieures transformées en loggia et des matériaux existants par ailleurs sur le site.

ÉQUIPE: AARP-architecte, SETI (bureau d’étude)
MAITRE D’OUVRAGE: Habitat Toulouse, EtudesDATE DE RÉALISATION:2007-2008