Cet enseignement porte sur les théories de la modernité de la 2ème moitié du XXème siècle dans une itération textes/réalisations en nous concentrant sur la conception de l’espace architectural.
En partant d’une idée de Siegfried Giedion dans l’introduction de 1968 de « Space, Time, Architecture », la modernité aurait donné un nouveau rapport au monde, dedans-dehors, qui se formaliserait dans des dispositifs architecturaux spécifiques. Comment l’évolution dans notre rapport à la nature a changé l’architecture ? Comment s’opère une nouvelle relation intérieur / extérieur ? Comment la rencontre maître d’œuvre et maître d’ouvrage s’organise autour de cette question ?

Il s’agira de développer chez les étudiants leur ouverture d’esprit, leur jugement critique et contribuer à leur donner les outils, les méthodes, pour mieux concevoir la modernité aujourd’hui dans toute sa complexité : l’architecture est plurielle.


Équipe enseignante: Rémi Papillault (VT), Patrick Guillemin (TPCAU)

Ecole : ENSA Toulouse