La commune de L’Union est créée en 1793 par la fusion des communes de Belbèze-les-Toulouse et de Lacournandrie. Les deux hameaux historiques sont encore visible dans le paysage communal et séparés par la route de Toulouse créant une véritable frontière physique et mentale qui persistent des deux parties de la ville. La ville c’est développée rapidement au cours de la seconde moitié du XX° siècle principalement sous le forme d’habitat pavillonnaire.
L’objet de l’étude est de renforcer la centralité de la commune à la croisée entre les deux axes historiques route de Toulouse et avenues reliant les anciens hameaux.
L’enjeu étant de passer outre les frontières créées par les voiries, de donner une identité forte du point de vue physique et symbolique au centre de la commune. Le projet s’appuie sur la topographie du site et en travaillant par couture urbaine avec l’environnement existant.


Équipe: AARP-architecte, (mandataire), Urbicus paysagiste, Idtec BET VRD
Maître d'ouvrage: Ville de L'Union
Coût d'études : 33 660€