« Le premier document c’est le bâtiment ». Il s’agit là d’amplifier les travaux déjà menés à l’échelle internationale sur l’analyse d’oeuvres architecturales savantes. Nous voudrions aussi développer ce type de recherche sur des bâtiments issus de l’architecture du mouvement moderne en Midi-Pyrénées dont plusieurs publications récentes ont montré l’intérêt. La connaissance et l’interrogation de l’oeuvre par le croisement entre la visite et les fonds d’archives est au coeur de la démarche. En travaillant sur une épistémologie de l’analyse architecturale il s’agira ici de prospecter les lignes d’une approche monographique des projets et des oeuvres. Il ne s’agira pas seulement d’analyser mais d’abord de questionner les outils de l’analyse, d’opérer une « monographie critique».

Responsable d’enseignement et de recherche pour un programme sur trois ans sur les typologies architecturales villas, immeubles et équipements des années cinquante et soixante à Toulouse. Equipe de recherche : E. Chapel, F. Blanc, A. Courbebaisse.