La commande portait sur 36 zones à étudier parmi les espaces publics de la vieille ville d’Auch. Lors de notre analyse le regard portait au-delà afin de remettre en situation la Haute ville dans son contexte urbain, paysagé, économique, touristique...La zone proposée à l’étude intègrait alors les berges du Gers à l’Est, les allées de Lagarissac au Sud, la rue d’Etigny au Sud-Ouest, les allées d’Etigny à l’Ouest, le boulevard Roquelaure et la caserne d’Espagne au Nord.

Le centre ancien d'Auch construit sur une rupture de pente, nécessite un regard précis sur les questions de topographie et d'architecture des sols. Comment donner de la cohérence entre tous ces lieux à réaliser ? En conjuguant histoire des lieux, usages et techniques nous avons ainsi défini une stratégie d’action sous forme d’une charte d’aménagement.

Face à la beauté des façades et des monuments que l'on trouve ici, l'idée est d'installer un sol solide, beau et silencieux.



Équipe: Addenda, bureau d'étude développement durable (mandataire)
AARP-architecte,
Bateco, économiste
J2C, bureau d'étude
Maître d'ouvrage: Ville d'Auch